Certaines fonctions JavaScript ne fonctionneront pas

Exercer la profession

Devenir membre

Permis d’une autre province canadienne

En 2009, les provinces canadiennes signaient le chapitre 7 de l’Accord de commerce intérieur (ACI) afin de permettre la mobilité de la main-d’œuvre au pays. Les différents ordres canadiens ont collaboré étroitement pour la reconnaissance professionnelle des orthophonistes et des audiologistes d’un océan à l’autre.

Le Règlement sur les autorisations légales d’exercer la profession d’orthophoniste ou d’audiologiste hors du Québec qui donnent ouverture au permis de l’Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec rend effectif cet accord.

Obtention d’un permis d’exercice

L’obtention d’un permis est obligatoire avant de devenir membre de l’Ordre. Celui-ci atteste que la personne a satisfait aux exigences de base pour exercer la profession d’orthophoniste ou d’audiologiste au Québec.

Une personne qui détient un permis de l'OOAQ doit ensuite s'inscrire annuellement au tableau pour avoir le droit d'utiliser le titre d’orthophoniste ou d’audiologiste et d'exercer la profession.

Démarche :

  1. Remplir en ligne le formulaire de demande de délivrance d’un permis de l’Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec. Tel que précisé dans la Politique concernant le nom du professionnel et les demandes de changement de nom, veuillez inscrire le nom de famille et tous les prénoms apparaissant sur les documents accompagnant votre demande. Le candidat sera inscrit au tableau de l’Ordre sous les nom et prénom(s) qu’il aura indiqués sur son formulaire de demande et doit exercer sa profession sous ces nom et prénom(s).
     
  2. Demander à votre organisme de réglementation provincial de faire parvenir directement à l’OOAQ la preuve que vous détenez une autorisation légale d’exercer ainsi qu’une preuve que cette autorisation légale n’est soumise à aucune restriction ou limitation.
     
  3. Fournir la preuve de réussite de la formation offerte par l’Ordre portant sur la législation, la règlementation et les aspects déontologiques liés à l’exercice de la profession d’orthophoniste ou d’audiologiste au Québec (voir la description et les coûts de cette formation). Une fois que votre formulaire de demande de délivrance de permis (étape 1) sera acheminé à l’OOAQ et que vous avez payé les frais requis, vous recevrez les instructions pour vous inscrire à cette formation.
     
  4. Fournir une preuve de connaissance de la langue française. Conformément à l’article 35 de la Charte de la langue française, une personne est réputée avoir cette connaissance si :
    1. elle a suivi à temps plein au moins 3 années d’enseignement de niveau secondaire ou postsecondaire dispensé en français, ou
    2. elle a réussi les examens de français langue maternelle de la 4e ou de la 5e année du cours secondaire, ou
    3. elle a obtenu au Québec un certificat d’études secondaires à compter de l’année scolaire 1985-1986, ou
    4. elle a obtenu une attestation délivrée par l’Office québécois de la langue française (OQLF). Le formulaire de demande nécessaire à l'OQLF est remis par l'OOAQ lors de la demande initiale du candidat.
     
  5. Joindre un paiement au montant de 189,71 $ ( taxes incluses) pour les frais d’étude de dossier. Le paiement peut être fait par chèque (envoyer un chèque à l'ordre de : OOAQ) ou par carte de crédit (directement via le portail d'inscription). Ces frais ne sont pas remboursables.

Les demandes sont analysées avec diligence dès que tous les documents demandés sont fournis. Il faut toutefois prévoir un délai d’au moins 6 semaines pour leur traitement. Voici les dates des prochaines rencontres du Conseil d'administration afin de vous assurer du moment pour déposer vos demandes : 26 octobre et 14 décembre 2018, 15 février et 12 avril 2019. Nous traitons les demandes qui sont complètes deux semaines avant la date des réunions.

Permis temporaire

Le candidat qui ne satisfait pas aux exigences de la Charte de la langue française portant sur une connaissance appropriée du français, mais qui, par ailleurs, satisfait aux conditions d’exercice de la profession peut obtenir un permis « temporaire » d’une durée maximale d’une année. Ce permis « temporaire » sera remis par l'Ordre, accompagné d'un formulaire d'inscription à l'examen de français de l'Office québécois de la langue française (OQLF).

Le permis « temporaire » peut être reconduit jusqu'à trois reprises avec l'autorisation de l'OQLF. Pour chaque renouvellement, le candidat doit se présenter aux examens tenus conformément aux règlements de l'OQLF. À l'échéance, le candidat devra avoir réussi l'examen de l'OQLF pour obtenir un permis de l'Ordre.

Inscription au tableau des membres (cotisation)

Une fois votre demande de délivrance de permis acceptée, une correspondance vous sera envoyée pour préciser les frais à payer pour être inscrit au Tableau des membres. Des frais d’admission sont exigés lors de la première inscription. L’inscription au tableau se fait par le paiement de la cotisation et de l’assurance responsabilité professionnelle et doit être renouvelée chaque année. L'année d'inscription débute le 1er avril et se termine le 31 mars de chaque année. Ainsi, si vous devenez membre en septembre, par exemple, vous ne défrayerez que 75% de la cotisation.

Seule l’inscription au tableau des membres de l’Ordre vous donne le droit d’utiliser le titre d’audiologiste ou d’orthophoniste et d’exercer les activités professionnelles réservées.

En vous inscrivant, vous vous engagez à respecter le Code de déontologie et les règlements de l’Ordre. Vous vous engagez ainsi à partager avec les autres membres de la profession les mêmes standards élevés d’éthique, de déontologie et de compétence professionnelle.




Voyez la section suivante -> Commissaire à l'admission aux professions