AVIS est par les présentes donné que Madame Nathalie Aubry, exerçant la profession d’orthophoniste à Québec, a reconnu avoir été déclarée coupable le 28 janvier 2022 d’infractions criminelles commises en juillet 2021 en regard des articles 434 et 430(1)a) (3)a) du Code criminel, lesquelles ont un lien avec l’exercice de la profession, contrevenant ainsi aux articles 59.2 et 149.1 du Code des professions, L.R.Q., c. C -26.

Le 24 mai 2022, Madame Nathalie Aubry s’est engagée envers l’Ordre à respecter une série de mesures visant à assurer la protection du public, notamment d’exercer sa profession sous supervision d’un confrère ou d’une consœur — ressource, pour une période de 1 an. Cet engagement sera effectif à compter du 31 mai 2022.

Montréal, le 9 juin 2022

Geneviève Pépin, avocate
Secrétaire générale