Lauréats des bourses du partenariat de recherche OOAQ-REPAR

L’Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec présente toutes ses félicitations à tous les orthophonistes et audiologistes lauréats des bourses du partenariat de recherche OOAQ-REPAR.

Lauréats 2020

Les projets gagnants sont :

  • Traduction et validation du Singing Voice Handicap Index dans l’environnement culturel francophone québécois

  • Normalisation de la batterie Brisbane Evidence-Based-Language Test auprès d’une clientèle francophone ayant subi un accident vasculaire cérébral (AVC)

  • L’évaluation de la qualité de vie chez les enfants qui bégaient Projet international de validation d’une échelle francophone

Découvrez les portraits des lauréats des 3 bourses OOAQ-REPAR !

Description des projets lauréats

Le programme de partenariat en recherche entre l’OOAQ et le Réseau provincial de recherche en adaptation-réadaptation (REPAR) du Fonds de recherche du Québec-Santé (FRQ-S) encourage des projets de recherche en orthophonie et en audiologie qui visent l’amélioration de la pratique clinique et la qualité des services à la population en matière de troubles de la communication. En 2020, ce partenariat a permis de remettre trois bourses.

Traduction et validation du Singing Voice Handicap Index dans l’environnement culturel francophone québécois

Madame Sarah Martineau est ses cochercheurs, mesdames Andrée-Anne Leclerc et Oumkaltoum Harati, ainsi que messieurs Vincent Martel-Sauvageau et Simon Brisebois ont été récompensés pour leur projet de recherche : Traduction et validation du Singing Voice Handicap Index dans l’environnement culturel francophone québécois.

Trouble de la voix qui provoque de grandes incapacités, la dysphonie touche particulièrement les chanteurs professionnels. Le projet vise ainsi à valider, traduire et informatiser le Singing Voice Handicap Index en français québécois. Ce questionnaire vise à cerner la perception du chanteur pour sa dysphonie et à quantifier les impacts de celle-ci sur sa qualité de vie. La traduction et la validation du test dans le contexte culturel québécois sont essentielles pour mesurer l’impact des interventions thérapeutiques et la qualité des soins aux chanteurs.

L’informatisation de cet outil, tout particulièrement dans le contexte pandémique actuel, permettra sa diffusion et son utilisation dans de nombreux milieux cliniques québécois.  

Normalisation de la batterie Brisbane Evidence-Based-Language Test auprès d’une clientèle francophone ayant subi un accident vasculaire cérébral (AVC)

Monsieur Arno Bramann ainsi que ses cochercheures, mesdames Karine Marcotte, Amélie Brisebois, Simona Maria Brambati et Monica Pouliot ont reçu une bourse pour leur projet de recherche : Normalisation de la batterie Brisbane Evidence-Based-Language Test auprès d’une clientèle francophone ayant subi un accident vasculaire cérébral (AVC)Ce projet a pour objectif de faire une prévalidation de la version francophone de ce test dans l’évaluation de l’aphasie, principalement dans les phases aiguë et subaiguë qui suivent un AVC. L’étude de monsieur Bramann et de ses cochercheures permettra également de déterminer l’utilité et la sensibilité de cet outil, ainsi que son appréciation de la part des évaluateurs et des personnes évaluées.

L’évaluation de la qualité de vie chez les enfants qui bégaient Projet international de validation d’une échelle francophone

Madame Anne Moïse-Richard et ses cochercheures, mesdames Lucie Ménard, Anne-Lise Leclercq et Rosalie Shenker se sont vu décerner une bourse pour leur projet de recherche L’évaluation de la qualité de vie chez les enfants qui bégaient Projet international de validation d’une échelle francophone.

L’évaluation de l’impact global du bégaiement sur la qualité de vie d’une personne est essentielle. Il est primordial d’étudier les impacts sur la communication dans la vie quotidienne, les réactions émotionnelles, ainsi que les conséquences que ce trouble entraîne sur la participation sociale.

Comme il n’existe actuellement aucune échelle de mesure en français, cette étude permettra de créer une version qui soit adaptée à la francophonie, que ce soit linguistiquement et culturellement. 

Années précédentes

Année Lauréates et Lauréats
2019 M Cimon CHAPDELAINE, orthophoniste/Projet en orthophonie, et ses co-chercheures, Lucie MÉNARD et Christine TURGEON
2018 Mme Lyne DEFOY, orthophoniste/Projet en orthophonie, et ses co-chercheurs, Ingrid VERDUYCKT et Vincent MARTEL-SAUVAGEAU
2018 Mme Lauren TITLEY, orthophoniste/Projet en orthophonie, et ses co-chercheurs Mme Kelly ROOT et Noémie AUCLAIR-OUELLET
2017 Mme Paméla McMAHON-MORIN, orthophoniste/Projet en orthophonie
2017 Mme Andréa A.N. MACLEOD, orthophoniste/Projet en orthophonie
2016 Mme Sarah MARTINEAU, orthophoniste/Projet en orthophonie
2016 Mme Marie-Soleil HOUDE, audiologiste/Projet en audiologie
2015 Mme Sonia ROUTHIER, orthophoniste/Projet en orthophonie
2015 Mme Jérémie DUVAL, audiologiste/Projet en audiologie
2014 Mme Danielle CLOUTIER, audiologiste/Projet en audiologie
2014 Mme Francine MORIN, orthophoniste/Projet en orthophonie
2013 Mme Marie VÉZINA, orthophoniste/Projet en orthophonie

Coup de chapeau!

Vous connaissez un orthophoniste ou un audiologiste qui se démarque dans sa pratique ?

L’OOAQ est toujours à la recherche de membres qui contribuent par leur dévouement à offrir des services accessibles et de qualité à la population québécoise.