FAQ : Foire aux questions

Voici les réponses aux questions les plus souvent posées.

Consulter un orthophoniste ou un audiologiste

Je suis à la recherche d’un orthophoniste ou d’un audiologiste. Où travaillent-ils ?

Les orthophonistes et audiologistes exercent leur profession dans les secteurs public et privé.

Pour le secteur public :

  • Vous pouvez téléphoner à l’hôpital ou au CLSC de votre région. Ils pourront vous communiquer les services offerts ainsi que les démarches pour y accéder.
  • Vous pouvez aussi faire une recherche sur le site du Gouvernement du Québec — Santé et Services sociaux.

Pour le secteur privé :

Pourquoi les coûts varient-ils d’un cabinet privé à l’autre ?

Les coûts dépendent de plusieurs facteurs comme, entre autres, l’expérience, le temps consacré à l’exécution du service professionnel, la difficulté et l’importance du service, la prestation de services inhabituels ou exigeant une compétence exceptionnelle.

Les professionnels sont tenus de respecter leur code de déontologie et doivent demander et accepter des honoraires justes et raisonnables. Ces honoraires doivent être justifiés par les circonstances de l’intervention et proportionnels aux services rendus.

Je suis à la recherche d’un orthophoniste ou d’un audiologiste pratiquant dans une langue qui n’est pas inscrite dans vos moteurs de recherche « orthophonistes en cabinet privé » et « audiologistes en cabinet privé ». Où peut-on trouver cette information ?

Cette information n’étant pas disponible sur notre site Web, nous vous invitons à nous contacter par courriel ou par téléphone. Il se peut que les services ne soient pas offerts dans la langue que vous cherchez, mais il nous fera plaisir de vérifier cette information avec vous.

Y a-t-il des services offerts dans le secteur public - pour les adultes ayant eu un suivi à l’hôpital et au centre de réadaptation ?

Oui, ces services sont offerts dans plusieurs hôpitaux. Nous vous invitons à contacter l’hôpital de votre région pour connaître la disponibilité des services.

Y a-t-il des services offerts dans le secteur public - pour les enfants de plus de 5 ans ?

Oui, ces services sont offerts dans les établissements scolaires. Généralement, les services offerts en milieu hospitalier ou par les CLSC sont seulement pour les enfants de 5 ans et moins.

Les personnes trans peuvent requérir une intervention en orthophonie pour modifier les paramètres de la voix de manière sécuritaire. Où peut-on trouver ce service ?

Cette intervention est généralement offerte dans le secteur privé. Nous vous invitons à effectuer une recherche sur notre moteur de recherche d'orthophonistes en cabinet privé en sélectionnant le domaine de pratique « ajustement de voix » pour trouver une ressource.

Je souhaite vérifier si un professionnel est membre de l’Ordre. Quelle est la procédure ?

Dans le cadre de notre mission de protection du public, nous mettons à votre disposition un outil vous permettant de vérifier que le professionnel que vous prévoyez consulter est bel et bien membre de l’Ordre. Pour pouvoir porter le titre d’orthophoniste ou d’audiologiste et réaliser les activités qui leur sont réservées, la personne doit s’inscrire au Tableau des membres pour l’année en cours.

Rendez-vous sur notre outil Vérifier le droit d’exercer.

Mon enfant parle très peu et cela m'inquiète. Devrais-je consulter un orthophoniste ou un audiologiste ?

Chaque enfant grandit et communique à son propre rythme. Dès sa naissance, l’enfant découvre le plaisir de communiquer et utilise sa compréhension des interactions sociales pour développer son langage. Les interactions parents-enfants sont donc essentielles au développement de la communication.

Pour découvrir les différentes indices du développement auditif ou langagier d'un enfant typique, consultez notre section Le développement de la communication chez les enfants de 0 à 6 ans.

Porter plainte contre un orthophoniste ou un audiologiste

Je ne suis pas satisfait d’un service reçu par un professionnel orthophoniste ou audiologiste. À qui dois-je m’adresser pour porter plainte ?

Lorsque vous communiquez avec l’Ordre pour signaler la conduite professionnelle d’un orthophoniste ou d’un audiologiste, c’est au bureau du syndic que vous vous adresserez. Cette première étape s’appelle une demande d’enquête. Pour en apprendre plus sur la démarche, veuillez consulter la section Signaler la conduite professionnelle d’un membre.

J’aimerais savoir si un professionnel a fait l’objet d’une plainte. Est-ce que cette information est disponible ?

Pour vérifier si un membre a fait l’objet d’une décision disciplinaire rendue par le Conseil de discipline, vous pouvez consulter la liste des décisions sur notre site Web. Cette liste est également disponible sur le site de la Société québécoise d’information juridique (SOQUIJ).

À noter : Si l’enquête est toujours en cours et que la décision n’est pas encore rendue, nous ne pouvons pas dévoiler l’information.

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter le département de l’admission par courriel.

Je ne suis pas en accord avec le montant réclamé par un orthophoniste ou un audiologiste par rapport aux services obtenus. Quels sont mes recours ?

Si vous avez un différend avec un orthophoniste ou un audiologiste concernant les comptes d’honoraires, des recours s’offrent à vous, et ce même si vous avez déjà payé pour les services rendus.  

À l’Ordre, c’est le bureau du syndic qui agit à titre de conciliateur en cas de litige sur le montant d’un compte d’honoraires. 

Une conciliation d’un compte peut être demandée dans les 45 jours suivants une décision du conseil de discipline qui remet expressément en question la qualité ou la pertinence d’un acte professionnel qui y est facturé, sauf si ce compte a déjà fait l’objet d’une conciliation ou d’un arbitrage.  

Pour obtenir plus d'informations, consultez notre section Contester les honoraires.

Je songe à porter plainte. Quelles sont les différentes étapes du processus ?

Chaque situation est différente et peut comporter plusieurs nuances dans le processus.

Nous vous invitons à consulter notre section Le recours disciplinaire pour avoir une meilleure idée des étapes qui suivent un signalement auprès du bureau du syndic de l'Ordre.

DEVENIR MEMBRE DE L'ORDRE

Je suis orthophoniste ou audiologiste dans un autre pays que le Canada. Quelle est la procédure d’équivalence pour venir travailler au Québec ?

Toutes les informations se trouvent dans notre section Devenir membre — Candidat de l’international. Selon votre situation, vous pourrez y choisir la procédure correspondante. En tout temps, vous pouvez également joindre le département de l’admission si vous ne trouvez pas l’information souhaitée.

 

Pour compléter ma formation, je dois effectuer un stage. Est-ce que je dois être membre de l'OOAQ pour obtenir le titre de stagiaire ?

Les étudiants ou les candidats à l’admission qui réalisent des stages au Québec doivent obligatoirement s’inscrire au registre des stagiaires afin de pouvoir exercer les activités professionnelles habituellement réservées aux orthophonistes et aux audiologistes du Québec.

L’inscription au registre ne constitue en aucun cas une inscription au tableau des membres de l’OOAQ. La carte de stagiaire émise n’est pas un permis de l’OOAQ ; le numéro qui y est associé n’est donc pas un numéro de permis donnant le droit d’exercer comme orthophoniste ou audiologiste.

Pour obtenir plus d'informations sur les démarches, nous vous invitons à consulter la page Devenir stagiaire.

Je ne suis plus membre de l'Ordre. Est-ce possible de me réinscrire ?

Oui. Toute personne déjà titulaire d’un permis de pratique de l’OOAQ, mais qui n’est plus inscrite au tableau des membres peut faire une demande de réinscription. Un ancien membre qui désire se réinscrire au tableau de l’Ordre doit en faire la demande par écrit au secrétaire général de l’Ordre. Comme prévu dans la Politique relative à la cotisation annuelle, des frais de réinscription sont exigés.

Pour connaître la procédure de réinscription qui s'applique à vous, consultez la section Se réinscrire

J'aimerais devenir audiologiste. Quels établissements scolaires offrent la formation ?

Pour obtenir un permis d’exercice et devenir audiologiste, une formation universitaire de 2e cycle universitaire (maîtrise) est requise.  

Au Québec, la maîtrise en audiologie se donne dans 2 universités :

J'aimerais devenir orthophoniste. Quels établissements scolaires offrent la formation ?

Pour obtenir un permis d’exercice et devenir orthophoniste, une formation universitaire de 2e cycle universitaire (maîtrise) est requise.  

Au Québec, la maîtrise en orthophonie se donne dans 4 universités :

À propos de l'Ordre

Quel est le rôle d'un ordre professionnel ?

Les 46 ordres professionnels, comme l’OOAQ, ont reçu de l’État le mandat de réglementer et de surveiller des activités professionnelles qui comportent des risques de préjudice pour le public. Les ordres sont les intervenants de première ligne du système professionnel. Ils sont responsables de l’application de divers mécanismes de protection du public.

Ils interviennent auprès de la population lorsque surviennent des questionnements sur les actes professionnels posés par leurs membres ainsi que sur les recours disponibles lors d’un manquement professionnel ou déontologique.

Ils s’assurent notamment du développement des connaissances et des compétences de leurs membres. Ils établissent les normes quant à l’admission à la profession et ils réglementent et surveillent son exercice. Ils mettent donc leur expertise dans leur domaine d’activité respectif au bénéfice de la société et de l’intérêt public.

Pour plus de détails, nous vous invitons à consulter la section Le système professionnel

J'aimerais utiliser le logo de l'OOAQ. Est-ce possible ?

Le logo de l’Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec (OOAQ) constitue son identité visuelle et agit comme signature officielle au même titre que son nom. L’OOAQ possède donc la propriété et l’usage exclusif de son logo.

DEMANDE D’AUTORISATION

Toute utilisation du logo officiel doit être approuvée par la direction des relations publiques.

Pour faire votre demande, écrivez à l’adresse communications@ooaq.qc.ca. La personne responsable se chargera de vous faire parvenir le logo à utiliser dans le format le plus approprié.

L’Ordre se réserve le droit de refuser toute utilisation du logo s’il juge la demande non recevable.

NORMES GRAPHIQUES

Le logo officiel est disponible en couleur et en versions monochromatiques (noir et blanc).

Pour connaître les normes graphiques à respecter lors de l’utilisation du logo, consultez notre Guide des normes graphiques.

Quelle est la position de l'OOAQ sur le port du masque obligatoire en temps de pandémie ?

L’OOAQ est d'avis que le port du couvre-visage altère la communication de tous, mais affecte davantage les personnes vivant, par exemple, avec une perte d’audition, un trouble du langage, de l’aphasie ou encore pour des jeunes enfants en plein développement du langage. En effet, cette barrière physique assourdit la voix, affaiblit le son, empêche la lecture sur les lèvres et la compréhension des émotions, nuisant ainsi à une communication saine et comprise par tout le monde.

Bien que la santé demeure une priorité, il ne faut pas négliger le développement des enfants. Celui-ci passe par leur vie sociale, par leurs relations avec les jeunes et les adultes. Communiquer est un besoin essentiel et le port du masque à fenêtre transparente peut faire une énorme différence pour les élèves ayant des difficultés de communication, de langage et d’audition.

Pour lire notre communiqué officiel.

Vous ne trouvez pas la réponse à votre question ?